©  Viviane L. 
Mytilène, jardin de l’Empire....L’île du rêve et de l’harmonie, d’une beauté exceptionnelle. Elle possède une superficie de 1650 km². La longueur de ses côtes atteint 270 km. L’île doit beaucoup au souvenir de la poétesse Sappho
 Haut de page Haut de page
LESBOS 1
Mithymna, ou Molyvos, est une héllénisation du turc « Molova » Une atmosphère paisible y émane. Le château est entouré de belles maisons en pierres
Les fleurs accrochées aux postes sont signe de bonheur
Stipsi sous le soleil brûlant de midi
La vigne ombre les ruelles à Ipsolometo
La prospérité de l’île vient de l’olivier. 11 millions d’oliviers séculaires sont répartis dans l’île. Ils produisent 20.000 tonnes d’huile par an. Les oliveraies sont, pour la plupart, postérieures à l’hiver 1851, où le gel fit des ravages
Eglise de Saint Therapon  construite en 1860
 La ville est dominée par un énorme château dont les fondations datent de l'époque de Justinien. Il est entouré d’une forêt de pins qui descend vers le rivage. En été, s’y déroulent spectacles, opéras, festivals etc...
La ville de Mytilène est très culturelle. Elle possède de belles demeures, musées, monuments historiques, églises... La vie nocturne est intense. Le marché est très intéressant pour y déambuller entre les étals de poissons, épices, boissons locales
A voir : le musée archéologique, pas loin du vieux port ainsi que le musée d’Art populaire. Le Musée du Costume et broderie rue Komninaki. Le musée Gogo à Vatoussa (différents aspects de la vie du village, photos, vêtements, galerie d'artistes locaux.
Le “Supermarché” de Moria
Continent Continent